Commission Régionale Education et Activités Cynophiles (C.R.E.A.C.)

Disciplines dependant de la C.R.E.A.C.

Agility

Responsable de la discipline : Mme Corinne GARRET

L'agility (signifiant tout simplement « agilité » en anglais), ou agilité, est un sport canin, dans lequel le chien évolue sur un parcours d'obstacles sous la conduite de son maître.

L'agility est une discipline ouverte à tous les chiens. Elle consiste à leur faire négocier divers obstacles dans le but de mettre en valeur leur intelligence et leur souplesse. Il s'agit d'un jeu éducatif et sportif qui favorise leur bonne intégration dans la société. Cette discipline implique une bonne harmonie entre le chien et son maître et aboutit à une entente parfaite de leur équipe ; il est donc nécessaire aux participants de posséder les bases élémentaires d'éducation et d'obéissance.

L'agility est une discipline qui complète parfaitement l'éducation car elle permet d'apprendre en s'amusant. Par ailleurs, c'est aussi un véritable sport qui nécessite un apprentissage encadré et progressif en partenariat avec un moniteur diplômé et d’expérience, afin d'éviter diverses erreurs difficile à corriger par la suite.

Dans les équipes confirmées, le chien évolue avec célérité sur le parcours et son maître ne le contrôle plus qu'avec des instructions vocales ou grâce au langage corporel. L'équipe cynophile doit faire preuve d'une grande complicité et le maître fait appel à une obéissance parfaite de son compagnon. En compétition, la précision et la vitesse sont très importantes. En effet, le franchissement des obstacles répond à des règles bien codifiées susceptibles d'entraîner des pénalités. La vitesse ne rentre en jeu qu'à égalité de pénalités, et l'adresse doit primer sur la vitesse : c'est un sport d'adresse avant d'être un sport de vitesse.

L'attelage Canin

Responsable de la discipline : M

Dans les années 90 un groupe de passionnés entame une réflexion sur l’aspect éducatif et sportif que pourrait offrir une pratique "moderne" de l’attelage. En effet, pour certaines races, la pratique des sports canins "classiques" est souvent pénalisante voire contraire à leur morphologie. Les chiens de grande taille et de forte corpulence ont donc peu l’occasion de montrer leurs qualités, et de s’épanouir dans une activité à leur mesure.

L’attelage aujourd’hui, est accessible à tout chien toisant 50 cm minimum au garrot, et en bonne condition physique.

Le travail attelé nécessite écoute, réflexion, et précision tout en ménageant un espace d’initiative et d’indépendance du chien. Il permet de mettre en valeur des qualités spécifiques non exploitées dans d’autres activités sportives. De la complicité formée par le conducteur et son chien dépend la réussite de l’équipe.

L'activité se pratique généralement avec 1 seul chien attelé à un brancard, mais peut l'être également en couple, c'est à dire avec 2 chiens attelés de front à un timon.

>

Cani-Cross

Responsable de la discipline : M. Remy PASTEUR

Cette discipline est reconnue depuis le 1er janvier 2005 par la SCC .


Le Cross-Canin est une discipline familiale et athlétique ouverte à tous les licenciés adhérents d’un club affilié ou en stage d’affiliation à une canine régionale.

Elle permet de découvrir avec son chien la nature en participant à des rencontres regroupant les amoureux des animaux et de l’environnement et des compétiteurs de hauts niveaux.

Le Cross-Canin consiste à courir sur une distance de 9 km au maximum.Le chien équipé d’un harnais spécifique sera relié en permanence au coureur par l’intermédiaire d’une longe accrochée à une ceinture. Il effectuent un même effort physique sur un parcours tracé à l’avance et de préférence en pleine nature.

Cani-VTT

Responsable de la discipline : M. Remy PASTEUR

Le Cani-VTT est une discipline similaire au Cross-Canin où le compétiteur est équipé d’un vélo de type VTT en bon état de fonctionnement et sans équipement pouvant blesser le chien.

Une longe élastique avec attache centrale sur le vélo est reliée au chien. Le port du casque et les gants sont obligatoires.

Cette discipline n’est pas accessible aux catégories enfants.

Ecole du Chiot

Responsable de la discipline : Mme Nicole CARTIER

L’école du chiot a pour but d’éveiller le chiot, de lui ouvrir l’esprit, de lui apprendre à supporter les stress qu’il subira dans son existence, de répondre correctement à quelques ordres simples en s’amusant avec son maître.

Qu’est-ce qui fait courir les louveteaux au premier signal ? C’est la régurgitation d’aliment par la mère au retour de la chasse.

Qu’est-ce qui les fait s’asseoir, se coucher, se mettre debout ou marcher correctement à ses côtés ? C’est l’attirance vers la commissure des lèvres de la mère.

Une méthode éthologique qui est loin de la théorie mécaniste de l’animal-machine des stoïciens de l’Antiquité ou des cartésiens du XVIIe siècle, qui n’avouent que mépris ou qui considèrent, comme PAVLOV, que le comportement n’est qu’une suite de réflexes conditionnés. Dans cette méthode, on respecte l’animal, on établit une complicité avec lui, on fait preuve d’empathie (se mettre à la place du chien) pour essayer de le comprendre.

Le nouveau concept révolutionne totalement la pédagogie canine, car ce n’est plus l’homme qui oblige l’animal à se mettre à son niveau, c’est lui qui se met au niveau de celui-ci.

Lorsqu’on assiste à une séance de l’école du chiot, la première chose qui frappe c’est l’ aspect ludique , les maîtres s’amusent autant que leurs chiots, un comportement positif fait uniquement de signaux de plaisir, sans contrainte, mais le plus drôle, c’est que ça marche. Le jeu semble avoir une dimension magique pour favoriser les apprentissages car tout est permis en apparence, il n’y a pas de ridicule pour le maître ou d’appréhension pour le chiot. On est surpris de voir que des chiots de 2 mois peuvent si vite acquérir une éducation de base, comme le rappel, la marche au pied, les positions assis, couché, debout, le rapport d’objet, etc… Avec une exécution rapide, joyeuse et précise.

A l’école du chiot on ne néglige pas les autres aspects du développement comportemental.

On va le soumettre progressivement à des stimulations nombreuses et variées qui vont solliciter tous ses sens afin que plus tard il soit à l’aise dans n’importe quel milieu. On va le manipuler et lui faire connaître des individus différents (hommes, femmes, enfants, personnes déguisées ou dans des situations qui sortent de l’ordinaire). Ainsi à l’âge adulte il trouvera agréable le contact avec le vétérinaire, le juge d’exposition ou l’enfant qui vient l’embrasser dans la rue. On va apprendre au maître comment mettre en place une hiérarchie et comment réagir en cas de comportements inadaptés.

Avec un petit groupe de chiots ont fait l’apprentissage de la ville et de l’acte citoyen qui consiste à avoir un chien bien élevé. L’école du chiot c’est tout ça, avec des classes réparties en deux groupes, la première jusqu’à 4 mois, la seconde jusqu’à 6 mois.

En conclusion :

Le chiot doit faire certaines acquisitions avant l’âge de 6 mois.

La conception « classique + avec des chiots mêlés à un groupe de chiens adultes pour les séances de travail n’est pas adaptée à leurs capacités physiques et à leurs besoins de jeu.

L’incompréhension entre le chiot et sa famille humaine peut mener à une tension génératrice d’anxiété qui lui fait produire des réponses inadaptées : aboiements, comportement destructeur, etc…. Lorsque la situation devient insoutenable, les propriétaires en arrivent aux décisions extrêmes : abandon, euthanasie. Un chiot qui a la chance de fréquenter l’école du chiot, a toutes les chances d’intégrer la vie de ses maîtres et celle de notre société dans les meilleures conditions.

Education

Fly-Ball

Responsable de la discipline : Mlle Sylvie CLEMENT

Le flyball est une discipline, qui associe jeu et sport. C’est avant tout un sport d’équipe. Le flyball associe le rapport d’objet (balle), les sauts, la vitesse et surtout la sociabilité. La méthode consiste, à faire sauter 4 haies rectiligne, au bout de ces haies, le lanceur, que le chien déclenchera lorsqu’il aura mis les pattes sur le tapis qui fait pédale, une balle alors s’éjectera le chien devra la rattraper et la ramener à son maître sans la faire tomber et en ressautant les 4 haies. Au retour, un autre chien repartira, il y aura alors un croisement.

Il s’agit d’un relais.

Il peut y avoir aussi 2 équipes qui se disputent : 2 lanceurs, avec filet de séparation. Il peut y avoir des équipes de 2.3.ou 4 chiens.

L’équipe gagnante sera celle qui aura ramené toutes les balles sans faute et dans le temps le plus court.

Tout les chiens peuvent participer (chien motivé par la balle), les maître n’ont pas a courir, donc discipline accessible à tout le monde

OB Rythmée

Responsable de la discipline : Mlle Nadia LABREVOIS

Cette discipline, qui est née en 1996 des deux côtés de l’Atlantique, est arrivée en France en 2005. Elle est également appelée « dog dancing » ou « Heelwork to Music ». L’obérythmée, basée sur l’obéissance classique, consiste à montrer une chorégraphie avec son chien sur un fond musical. Les mouvements et les exercices sont enseignés au chien par la méthode naturelle d’éducation canine, en utilisant le renforcement positif (friandises, jouets…) pour montrer un chien évoluant en harmonie avec son maître dans la joie et le plaisir. Elle peut être pratiquée par tous, jeunes et moins jeunes, et par tous les chiens, qu’ils soient LOF et non LOF, mais âgés au minimum de 12 mois pour participer aux concours. Il y a plusieurs niveaux : 1er pas, Novice, Intermédiaire et Avancé (Classe Internationale) et différentes classes sont proposées : Solo (1 maître et 1 chien), Duo (2 maîtres et 2 chiens), Equipe (1 maître et 2 ou 3… chiens ou plusieurs maîtres avec plus de 2 chiens), Innovation (présentation au juge d’une nouvelle chorégraphie) et Handi Ob. Tous les niveaux et toutes les épreuves sont accessibles aux jeunes conducteurs et comme en agility, ils auront leur propre classement. Un Grand Prix de France a lieu tous les ans depuis 2006

Mentions légales

S.C.I.F. © 2014
Tous droits réservés

433 081 569 00025

Siege Social

S.C.I.F.
ENVA Bâtiment Létard
7, Avenue du Gal De Gaulle
94704 MAISONS-ALFORT Cedex

GPS: 48.813372, 2.424593

Contacts

01 41 79 33 50